nous lire
Leave a comment

La diversité linguistique et langues en danger dans le nord-est de la RDC

Map Languages of the Northeastern DRC

Ricquier, Birgit, Esaie Bangwabendi Katoba, David Kopa wa Kopa, Charles Kumbatulu Sita Bangbasa, Constance Kutsch Lojenga, Jacques-Riverain Lofemba Boningoli Batita, Jacky Maniacky, Nicolas Mombaya Liwila, & Emmanuel Ngbanga Bandombele. Soumis. La diversité linguistique dans le nord-est de la République Démocratique du Congo. Rapport mondial, Unesco.

Un mois après que le projet ait débuté, quelques collègues attiraient mon attention sur l’Année internationale des langues autochtones de l’UNESCO. Ils me demandaient si j’avais programmé des événements dans ce contexte. Étant plongée dans les démarches administratives, je n’étais pas au courant de cette année internationale, et puis ma lecture se concentrait sur le passé. En consultant le site de l’UNESCO, j’y ai trouvé un appel à articles, et j’étais immédiatement enthousiaste : ne serait-il pas magnifique du commencer le projet avec un inventaire des langues parlées dans notre région de focus et de vérifier leur vulnérabilité et la documentation existante ? Et ne serait-il même pas mieux d’en faire une collaboration avec les linguistes de notre réseau scientifique ? Je n’ai pas hésité à les envoyer un mail, et j’étais ravie d’apprendre que la plupart partageaient mon enthousiasme. Notre premier article est donc écrit en collaboration avec Esaie Bangwabendi Katoba (Institut Facultaire de Missiologie de Kisangani), David Kopa wa Kopa, Charles Kumbatulu Sita Bangbasa, Jacques-Riverain Lofemba Boningoli Batita, Nicolas Mombaya Liwila et Emmanuel Ngbanga Bandombele (Université de Kisangani, Département des Lettres et Civilisations Africaines), Constance Kutsch Lojenga (Leiden University / SIL International), et Jacky Maniacky (Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code